Trilport, reçu 5 sur 5 : @@@@@

Le Ministre de la Ville et du Logement Julien Denormandie remet les 5 arobases à la ville de Trilport (Photo Vills Internet)

L’association Villes Internet a dévoilé mardi 29 juin à la Défense, en présence du Ministre Julien de Normandie, son palmarès 2019.
Depuis vingt ans, cette association attribue aux collectivités lauréates son label national (allant de 1 à 5 arobases), selon la nature et de la diversité du panel de services connectés mis en place auprès des habitants et le déploiement de politiques publiques numériques locales qui soient respectueuses de leurs utilisateurs et visent à promouvoir un numérique citoyen accessible à tous.
Villes Internet est devenue un acteur incontournable des pouvoirs public dans le domaine de l’internet. L’association porte la vision d’un numérique citoyen, accessible à tous, réellement inclusif et n’oublie pas une dimension réellement éthique. Elle fédère les élus, acteurs locaux, partenaires institutionnels impliqués dans le développement de l’internet citoyen et du numérique urbain, initiateurs de politiques publiques à l’échelle locale ou nationale.

Soixante-trois communes françaises ont reçu la distinction la plus prestigieuse, celle des « 5 arrobases », Trilport en fait partie comme 17 communes d’Ile de France (voir plus loin).
Pour sa première participation, en 2018, la ville avait déjà obtenu 4 arobases, et a poursuivi, en cohérence, l’actions engagée. Les 5 « @@@@@ » sont une reconnaissance officielle et objective de la politique initiée depuis plusieurs années dans le domaine du numérique, de sa cohérence et de sa portée transversale et globale, malgré les moyens financiers et humains limités d’une petite ville de 5 000 habitants.
C’est également l’engagement dans un « internet citoyen » de la commune qui a été récompensé. Trilport a été effectivement une des premières collectivités au niveau national à avoir proposé et signé un partenariat avec la société française Qwant, afin notamment de déployer dans ses écoles, pour le plus grand bonheur des équipes éducatives et des élèves, la solution Qwant junior.

Concourir au label de Villes Internet, est un excellent moyen de situer l’action engagée dans une perspective réfléchie et réellement documentée, d’auto évaluer la démarche initiée, de se donner également des axes de progression cohérents et une méthode d’action qui soit transversale et globale. Obtenir 5 arobases ne peut être un objectif même si cela demeure une réelle satisfaction. 

L’évaluation à l’origine de l’attribution du nombre d’arobases respecte une matrice privilégiant une approche républicaine du numérique autour de quatre axes prioritaires :

  1. Démocratie et services publics : Identités, droits et libertés, Vie associative, Services publics, Démocratie locale
  2. Vivre ensemble : Vie quotidienne, Cohésion sociale, Solidarités, Territoire durable
  3. Partage des connaissances : Éducation, Médiation, Coopérations, Culture et patrimoine
  4. Création de richesses : Emploi, Innovation, Développement économique, Attractivité du territoire

Quelles sont les actions initiées par Trilport dans ce cadre comme les prochaines étapes que la ville a planifié ?


A Trilport, ce sont plus de 50 actions concrètes qui ont été initiées (« réalisées, en cours ou projetés ») ce nombre illustre la démarche de fond initiée par la collectivité. Ces actions abordent principalement cinq axes :

  • Permettre à tous les jeunes de la commune d’accéder aux ressources numériques les plus innovantes, notamment dans le cadre de leur scolarité, ce qui ne peut se faire qu’en totale concertation avec la communauté éducative. Depuis trois ans, toutes les classes de primaires disposent de Vidéo Porjecteurs Interactifs, des actions sont initiées également en maternelle, selon les projets pédagogiques des équipes éducatives …
  • Une administration plus efficace et plus fluide : utilisation de diverses applications par les services, dématérialisation du Conseil Municipal, de l’amont à l’aval …
  • Faciliter la vie citoyenne et développer les téléservices …  Cela va de l’inscription à certains services, jusqu’au télépaiement, les Trilportais ont ainsi accès 24h / 24h à diverses formalités administratives dématérialisées que ce soit pour les services péri scolaires, l’urbanisme … que le fonctionnement du Conseil Municipal
  • Améliorer la communication avec les citoyens : site internet, présence dans les réseaux sociaux, application smartphone et depuis peu lancement d’une chaine You Tube
  • Promouvoir la vision d’un internet citoyen et responsable : actions de sensibilisation auprès de certains publics des « dangers » du numérique (parents, jeunes …), partenariat avec Qwant …

Si en qualité de Maire je ne peux qu’être satisfait d’une telle reconnaissance officielle, elle n’est qu’une étape, certainement pas un objectif, nous devons poursuivre notre engagement dans un numérique, qui n’oublie pas non plus d’être citoyen et ne pouvons nous arrêter en chemin, tant la mutation numérique en cours, se poursuit sans cesse et ne s’arrête jamais …
La prochaine étape que nous nous sommes fixés est celle de favoriser l’inclusion numérique afin de prévenir tout phénomène d’exclusion. Diverses expérimentations seront menées auprès de différents publics, dont les seniors en partenariat avec l’Association d’Aides à Domicile et le CCAS.

D’autres initiatives seront également prises en ce domaine, de plus en plus central et essentiel, que ce soit en direction des jeunes, ou plus simplement de l’accueil en Mairie. Le numérique fait partie désormais de l’univers quotidien de nos concitoyens, il est essentiel que les agents municipaux deviennent des facilitateurs, notamment pour tout ce qui concerne les démarches administratrives, parfois même des médiateurs, tant la dématérialisation de toutes les formalités administatrives (horizon 2022), risquent si l’on y prend garde d’exclure de leur citoyenneté certains de nos concitoyens, et ce n’est pas q’une question de génération loin s’en faut.


Palmares Ile de France, incontestablement Trilport est un petit poucet en bonne compagnie
Partager cet article sur...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *