Des ronds dans l’eau … de pluie

018e7ccf3503e9b594cd016729a50fac.jpgJuste quelques mots sur les premières réactions suscitées par l’interdiction de la DDASS, concernant l’utilisation d ‘eau de pluie pour les chasses d’eau des sanitaires du futur réfectoire de l’école de la Charmoye (note précédente).

Une position officielle qui a fait quelques vaguelettes médiatiques, puisque le Parisien en a fait un article (« pas d’eau de pluie pour les WC de Trilport) et qu’une équipe du journal télévisé régional de FR3 Ile de France en a fait un sujet la semaine dernière.

Il est vrai qur la proximité du Grenelle de l’Environnement, a placé ce sujet au premier plan de l’actualité, tant la prise de conscience  sur la problématique de la protection de l’Environnement semble enfin réelle et concrète.

Bien évidemment je ne vais pas m’arrêter là et compte bien intervenir au plus haut niveau pour faire évoluer notre réflexion collective sur ce sujet mineur mais symbolique.
D’autant qu’une discussion impromptue avec mon médecin sur ce thème, apporte un nouvel angle de vue inédit.
Que se passe t’il aujourd’hui dans le cas où un enfant boit de l’eau (même potable) au fond de la cuvette des WC au regard de toutes les bactéries (dérections, urine, produits d’entretien) qui y baignent ?

Faut il pour autant interdire les chasses d’eau, je compte bien saisir la DDASS sur la portée considérable d’un tel risque sanitaire !

Partager cet article sur...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *