Retour sur le futur 2

815200025.2.jpgSuite et fin du retour sur les municipales …
Vous trouverez ci joint (cf documents : « Notre projet pour Trilport ») le projet proposé aux Trilportais et largement validé lors du scrutin du 9 mars dernier.

Revenons sur le choix du visuel qui nous a accompagné toute la campagne. Support d’affiche, mais pas seulement, au final  il synthétise et symbolise les messages principaux émis en direction de nos concitoyens.Si dans une élection municipale, la personnalité du candidat qui postule au poste de Maire est importante, voire centrale, il me semblait essentiel de faire passer en priorité la notion d’équipe.Sans vouloir remettre en cause le coté charismatique indéniable de ma personne (attention, c’est du second degré), j’ai toujours préféré jouer collectif, d’autant plus lorsque l’élection repose sur un scrutin de liste.
Bien évidemment, pour que ce choix soit à la fois judicieux et cohérent, l’équipe mis en avant doit comporter des candidats apportant de par leur personnalité, leur qualité, ou leur engagement au service de la commune, une réelle valeur ajoutée. C’est le cas ici, et cela explique également le soin apporté dans la compositon de ma liste.

Il m’apparaissait important au moment de choisir le visuel que cette notion de la foece du collectif passe avant tout. Avis partagé par mes colistiers !
Pour la petite histoire,  le choix de l’affiche a été trés discutée; nous avions hésité avec une autre proposition, de facture plus classique : le Maire sortant (que j’étais) placé au premier plan, l’équipe située en arrière plan, mais le résultat obtenu nous a semblé trop figé. Sur l’affiche choisie au final (représentée ci dessus) ne figurait qu’un nombre limité de colistiers, mais aprés discussion, cet élément ne nous a pas semblé rédhibitoire, le plus important à nos yeux étant que le visuel corresponde et colle fidélement au message que nous désirions faire passer en premier lieu : la force et l’énergie (j’allais écrire la pêche) d’une équipe ouverte et positive au service de Trilport  …

Nos concurrents ont opté pour des choix différents. L’un n’a communiqué que sur sa tête et il y en a collé partout que ce soit sur la vitrine de son local ou dans toute la ville, pour la tranquilité de tous nous nous sommes refusé à jouer à la surenchère et objectivement voit ma tête partout n’est pas obsessionnel chez moi. L’autre tête de liste ayant opté lui par une photo exhaustive de sa liste relativement statique.
Bien évidemment, les électeurs ne se positionnent pas sur une photo aussi belle soit elle, le choix de cette dernière est cependant souvent révélatrice, à plus d’un titre de la personnalité des candidats …

Sinon comment décrire trés rapidement le projet  présenté à nos concitoyens ?

 

1521990815.jpgDés le départ, nous avions décidé de bâtir notre campagne électorale sur trois élements importants : le bilan de mandat (cf note précédente), une identité graphique représentative de nos valeurs et de nos priorités et enfin nos propositions pour les prochaines années présentées pklus formellement dans notre projet.

Avec trois idées clés pour ce dernier document, il devait présenter : l’énergie et les compétences d’une équipe renouvellée au service de Trilport, des propositions concrètes et réalisables pour la commune et enfin notre engagement sur une certaine idée de la gouvernance d’une collectivité.
Il est intéressant rétrospectivement d’analyser les grandes lignes ou options de ce projet à l’aune des annonces gouvernementales post municipales et du virage à 90° pris par le gouvernement vers une « rigueur » qui sera présente de plus en plus je le crains auprés des collectivités territoriales et des personnes en difficulté ce qui indirectment impactera également les collectivités terrritoriales … Car in fine, devant les fractures d’une société inégalitaire, et devant la détresse des personnes, subsiste toujours l’ultime rempart de la solidarité de proximité qu’est l’élu local. Mais nous y reviendrons dans de prochaines notes, il y a tant à écrire sur le sujet !

Le projet municipal éléboré (cf document) a été le fruit d’une réflexion collective, avec des objectifs certes ambitieux mais réalisables sur la durée du mandat. Une inconnue toutefois, l’évolution budgétaire des prochaines années, compte tenu de « l’effet de ciseau » constaté en 2008: progression des recettes inférieures à celles des dépenses avec une inflation repartie sur des bases élevées …

Trois thématiques ont été déclinées sur le document : une ville solidaire, une ville respectueuse de son environnement et une ville vivante et animée, voilà pour les grandes orientations … Avec pour conclure le tout, un Contrat proposé aux Trilportais  portant sur 7 engagements à respecter pour une meilleure gestion (ou gouvernance) …

  • Ne promettre que ce que l’on pourra tenir…
  • Maîtriser les impôts locaux et l’endettement de la commune afin de préserver le pouvoir d’achat des Trilportais. Ce qui ne veut pas dire que les taux n’augmenteront pas sur le mandat, mais que toute augmentation si augmentation il y a doit être réfléchie et mesurée et que le recours à l’emprunt doit être controlé afin d’éviter tout dérapage financier qui se révèlerait préjudiciable au final.
  • Écouter pour mieux agir ensemble
  • Gérer dans la transparence
  • Poursuivre l’amélioration des services municipaux
  • Privilégier un développement équilibré de notre commune
  • Tout mettre en oeuvre pour faire avancer au plus vite les «gros dossiers» : la déviation de Trilport, les conditions d’accueil et de transport SNCF…

Mais au bout du bout, l’objectif que nous nous sommes fixé est le suivant : faire que demain, chacun de nos concitoyens, quel que soit son âge, handicap ou niveau social, puisse s’épanouir dans une ville solidaire, respectueuse de son environnement …

Partager cet article sur...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *